Retirer fond

ING Belgique : résultats financiers et commerciaux de 2013

Bruxelles, le 20 février 2014


ING Belgique : résultats financiers et commerciaux de 2013


La stratégie ‘Direct if possible, advice when needed’ génère de solides résultats

  • Bénéfice avant impôts de 1.166 millions d'euros.
  • Accroissement net de 500.000 clients actifs depuis 2007, dont 62.000 en 2013.
  • ING soutient activement l’économie réelle.
  • Avec 294 millions d'euros d’impôts sur le revenu et une contribution fiscale totale de 1.013 millions d'euros générée par ses activités, ING Belgique est un contribuable important.
  • La nouvelle Convention Collective de Travail (CCT) constitue une base solide pour se concentrer sur l'avenir en concertation avec les collaborateurs.


ING en Belgique(1) a enregistré un bénéfice avant impôts de 1.166 millions d'euros, par rapport à 1.147 millions d'euros en 2012(2) (+2 %). Cette augmentation du bénéfice est due à la mise en œuvre réussie de la stratégie commerciale d'ING ‘Direct if possible, advice when needed’ ainsi qu’à une gestion rigoureuse des coûts opérationnels.

L’accroissement net du nombre de clients actifs s'est élevé à 62.000 clients en 2013, pour atteindre un accroissement net de 500.000 clients actifs depuis 2007. La position dominante d'ING Belgique en tant que banque orientée clients s'est vue confirmée par le magazine The Banker, qui l'a couronnée ‘Bank of the Year 2013-Belgium’.

Rik Vandenberghe, CEO d'ING Belgique : "Nos services en ligne conviviaux et nos conseils personnalisés nous permettent d'offrir à nos clients le meilleur des deux mondes. Je suis très fier d'ING, de nos résultats et de ce que nos collaborateurs ont réalisé pour nos clients."

***

Le nombre sans cesse croissant de clients ING et le succès de l'ING Lion Account ont fait grimper les dépôts (comptes épargne et comptes à vue) de 4,5 milliards d'euros (+5 %) en 2013. Plus de 100.000 ING Lion Accounts – le compte à vue en ligne gratuit d'ING – ont été ouverts en 2013.

Le portefeuille de crédits a augmenté de 2,5 %, grâce aux prêts hypothécaires et à Project Finance. Les crédits à long terme ont augmenté de 4 % par rapport à fin 2012. Depuis 2009, le portefeuille de crédits, dans son ensemble, affiche une croissance de 33 %. L’augmentation du portefeuille de crédits témoigne de l'engagement d'ING à soutenir l'économie réelle. Avec 294 millions d'euros d'impôts sur les revenus en 2013 et une contribution fiscale totale de 1.013 millions d'euros générée par ses activités, ING est un contribuable important.

Les revenus de la région BeLux ont progressé de 4 % par rapport à 2012 :

  • En Retail Banking (comprenant Private Banking, Midcorporates & Institutionals), les revenus totaux ont augmenté de près de 6 %, pour atteindre 2.321 millions d'euros. Cet accroissement est dû à la hausse des revenus de commissions et des revenus nets d'intérêts. Par ailleurs, la transformation du réseau d'agences s’est poursuivie avec succès. Plus de 600 agences sur 748 ont ainsi été entièrement réaménagées en des lieux plus ouverts et conviviaux. En 2013, ING a également facilité les conseils personnalisés : les clients peuvent recevoir des conseils de spécialistes d'ING et souscrire des produits nécessitant des conseils (tels que des produits d'investissement ou de crédit) n'importe où, par exemple à domicile. Lancée au mois de septembre, la nouvelle application ING Smart Banking pour tablettes a séduit bon nombre de nos clients. Quant aux applications ING Smart Banking pour smartphones et tablettes, elles ont déjà été téléchargées 448.000 fois depuis 2011.
  • Private Banking se situe dans le top 3 en Belgique. Les actifs sous gestion en Belgique ont augmenté de 7,2 %, enregistrant une croissance de 1,3 milliard d'euros (soit 7,2 %), pour s'élever à 18,7 milliards d'euros. Le lancement en 2014 de la nouvelle interface Private Banking dans l'application ING Smart Banking permet désormais aux clients Private Banking de visualiser facilement leurs investissements sur tablette.
  • Plusieurs transactions clés conclues avec des clients institutionnels en Lending & Financial Markets ont généré une hausse de 5 % des revenus de Midcorporates & Institutionals. Des études de marché indiquent en outre qu'un tiers des entreprises familiales considère ING comme leur banque principale.
  • En Commercial Banking, les revenus totaux se sont stabilisés en glissement annuel (à 738 millions d'euros), tandis que les chiffres de 2012 présentaient d'importantes plus-values liées à des activités de réduction des risques. En revanche, les revenus des activités commerciales sous-jacentes (particulièrement en Project Finance et Financial Markets) ont fortement progressé.

Les coûts BeLux ont augmenté de 5 % par rapport à 2012 en raison de la hausse des taxes bancaires et des provisions HR exceptionnelles dans le cadre de la nouvelle Convention Collective de Travail. Les coûts opérationnels sont restés sous contrôle. Les frais liés au personnel interne et externe ont diminué, tandis que les frais liés aux programmes d'investissement ont augmenté.

La légère augmentation des provisions pour pertes sur crédits témoigne de la faiblesse persistante de l’économie.

ING Belgique (SA) conserve une haute solvabilité, avec un ratio Tier 1 pro forma de 17,7 % (norme Bâle III).

***

En 2013, ING Belgique a conclu une nouvelle Convention Collective de Travail (CCT) avec ses partenaires sociaux. Cet accord équilibré permettra à ING de se concentrer sur l'avenir en concertation avec ses collaborateurs. La nouvelle CCT prévoit une modération de la croissance salariale jusqu'en 2016 et met l'accent sur l'employabilité.

Entre fin 2012 et fin 2015, le nombre total d'ETP chez ING Belgique diminuera de 1.115 ETP. Cette évolution est due au fait que les clients optent de plus en plus pour les solutions bancaires en ligne et mobiles et à la nécessité de réduire les coûts davantage. Vu l’importance du nombre attendu de départs naturels durant cette période, la banque continuera néanmoins à recruter des collaborateurs sur le marché du travail. En 2013, ING a recruté 314 ETP.

En suivant ce lien, vous découvrirez la présentation donnée lors de la conférence de presse annonçant les résultats financiers et commerciaux d'ING en 2013.


(1) La notion ‘ING en Belgique' regroupe les entités du groupe ING, actives en banque et en leasing en Belgique et au Luxembourg (‘BeLux’) ainsi que les sièges en France (jusqu'en mai 2013), Espagne, Portugal et Suisse d’ING Belgique SA. Ces derniers sont dénommés ci-après ‘sièges étrangers’.

(2) Chiffres comparatifs de 2012 ajustés pour refléter les nouvelles exigences comptables ayant trait aux régimes de retraite en vertu des normes comptables IFRS entrées en vigueur le 1er janvier 2013.





_____________________________________________________________________________________

Pour de plus amples informations :
Service de presse ING Belgique, tél +32 2 547 24 84, pressoffice@ing.be
Le présent communiqué de presse est également disponible sur www.ing.be/about


Follow ING on